WALL – Y

Apaiser et divertir les patients hospitalisés à travers une immersion autour de 3 sens : la vue, l’odorat et l’ouïe.

Wall Y est une application sur tablette reliée à la fois à un boitier d’odorat
et à un projecteur. Le patient pourra à travers ce système profiter d’une
balade dans un paysage 3D tout en bénéficiant des sons et des odeurs
associés.
En France, 12.6 millions de patients ont été hospitalisés en 2016. Parmi eux, 30% ressentent un mal-être dû non pas à la qualité des soins mais à leurs angoisses durant leur séjour. C’est malheureusement au cœur d’une chambre dépourvue de gaieté que le patient va se retrouver face à
ses peurs. De plus, peu d’activités lui sont proposées. Il a donc peu de moyens de se divertir et d’apaiser ses angoisses. Des odeurs de désinfectants, de médicaments et de produits ménagés sont également
caractéristiques des centres hospitaliers et évoquent souvent de mauvais souvenirs et peuvent être source d’anxiété.
En partant de ce constat, nous avons souhaité créer un système éveillant
3 sens du patient afin d’améliorer son bien être au sein de sa chambre d’hôpital. Une fois l’application lancée, le patient va être immergé dans un paysage en mouvement tout en profitant des sons et des odeurs associés. La projection sur les murs et le plafond d’un paysage créé en 3D associée
à un boitier conçu pour la diffusion de parfums permet au patient de s’immerger dans le décor le plus réaliste possible. Le boitier d’odorat a été conçu pour être léger et peu consommateur d’énergie afin de faciliter son insertion dans les hôpitaux. De plus, l’application a pour objectif d’être
facilement utilisable par tous les utilisateurs, quel que soit leur âge ou leur état de santé. Afin de mener à bien ce projet, nous avons été en partenariat tout au long de l’année avec l’association « Art dans la cité » qui est à l’origine d’ILLUMINART, un boitier nomade permettant d’interagir avec des
œuvres d’art projetées dans les chambres d’hôpitaux. Nous avons donc, avec eux, imaginé et créé ce nouveau contenu et apporter une toute nouvelle fonctionnalité : la diffusion de parfum.
« J’ai trouvé le paysage très joli et je me suis sentie détendue. »
Patiente dans le service d’Oncologie de l’Hôpital Foch à Suresnes
« On a senti les patients détendus et complètement adhérents au projet. Un vrai bénéfice en termes de relaxation » Oncologue de l’Hôpital Foch à Suresnes
Salomé MINGASSON

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *